Grand Besançon Métropole

Si les entreprises et les collectivités veulent embaucher, elles doivent augmenter les salaires.

Brève
30/12/2022

A Besançon comme dans beaucoup de villes, des entreprises affichent des banderoles pour recruter et les patrons se plaignent de ne pas pouvoir embaucher. Bourgeois-découpage, Maty annoncent des postes. Ainsi Grand Besançon Métropole, qui a remplacé la collectivité du Grand Besançon, annonce 90 postes non pourvus. Des services sont en difficulté, de l’atelier mécanique au service des eaux en passant par le conservatoire et l’informatique.

Même si ce n’est pas la seule raison au manque de volontaires, avec des salaires d’embauche de technicien avec un BTS à 1400 € et qui plafonnent ensuite, il ne faut pas s’étonner que le Grand Besançon Métropole n’attire plus.

Les dernières brèves