PSA Sochaux – Groupe Stellantis

Tout est prétexte à s’en mettre plein les poches

Brève
04/04/2023

La direction fait chômer du 5 au 14 avril 2023 et le seuil des douze jours non travaillés, depuis le début de l’année est atteint pour la majorité des ouvriers de l’usine.

A compter du treizième, les jours chômés ne seront plus payés qu’à 84%. Quant aux intérimaires, leur paie sera amputée d’environ 120 euros car les deux premiers jours chômés du mois ne leur sont pas payés.

Les familles capitalistes Peugeot, Agnelli et autres actionnaires du groupe Stellantis se sont contentés de s’approprier ce que les travailleurs ont sué soit près de 17 milliards d’euros de profits en 2022.

Alors pas question de perdre 1 euro à cause des couacs dus à leur organisation de la production !

Les dernières brèves