L'Est Républicain :  Belfort : Elections municipales : Lutte Ouvrière sera là

Article de presse
29/01/2020

Jean-Marie Pheulpin mènera la liste de Lutte Ouvrière. ( /Michael DESPREZ )

« Nous ferons entendre la voix des travailleurs », avance la tête de liste LO aux municipales, Jean-Marie Pheulpin.

Comme à chaque fois, Lutte Ouvrière (LO) sera présente aux prochaines élections municipales à Belfort. La liste est bouclée. Le dossier des candidatures est déjà prêt à être déposé en préfecture. La tête de liste a été désignée. Il s'agit de Jean-Marie Pheulpin, retraité, qui se présentera au côté d'Estelle Rousseau, psychologue scolaire.

Notre liste se nommera « Faire entendre la voix des travailleurs. Tout est dit. Face à un gouvernement aux ordres de la finance et des milliardaires, nous présentons une liste à l'image du monde du travail, des candidats qui savent combien la société est devenue injuste, inégalitaire » avance Jean-Marie Pheulpin.

Le parti trotskiste n'a jamais cru aux solutions locales et voudrait voir le système en place être ébranlé dans son ensemble. " Nous ne partageons pas la vision des autres listes, qui nous présentent un projet d'oasis au milieu d'un monde hostile. Non, cela ne fonctionne pas comme cela, c'est l'ensemble du système qu'il faut changer et nous sommes, je dois bien le constater, les seuls à le proposer vraiment " poursuit-il. " Une prise de conscience

" Les militants de LO, qui tractent du 1er janvier au 31 décembre dans les rues et sur les marchés, qu'il y ait une élection ou pas, disent sentir « un changement » dans les mentalités. " Il y a une prise de conscience de la part des gens, c'est très net. Depuis décembre et cette réforme des retraites, ils se rendent compte quels intérêts sert en réalité ce gouvernement qui obéit à ses donneurs d'ordre financiers. Les gens se disent aussi qu'il faut faire quelque chose contre ces attaques. Nous défendons la classe ouvrière, que les gens travaillent ou soient au chômage. Nous représentons le camp des travailleurs en lutte et cette liste est une occasion pour eux de faire entendre leur voix et d'envoyer un message à ce gouvernement ".

En 2014, lors des précédentes élections municipales, la liste de Lutte Ouvrière avait réuni à Belfort 1,98 % des suffrages exprimés. Au niveau national, LO avait atteint cette année-là son record en parvenant à présenter des listes dans 204 communes.

Le parti avait obtenu dix sièges de conseillers municipaux dans huit villes différentes, dont un dans l'Aire urbaine, à Grand-Charmont. Il est à noter, enfin, que c'est aussi dans l'Aire urbaine qu'une liste LO avait obtenu son meilleur score pour toute la France, avec les 9,57 % réalisés à Valentigney.

Philippe PIOT

© L'Est Républicain, Mercredi le 29 Janvier 2020 / Belfort-ville / Belfort Droits de reproduction et de diffusion réservés