Législatives :  Geneviève Lemoine et Dominique Dupuis, candidats Lutte ouvrière dans la Nièvre

Article de presse
12/05/2022

Comme à chaque scrutin national, le parti communiste et révolutionnaire Lutte ouvrière présentera des candidats aux législatives dans toutes les circonscriptions. Dans la Nièvre, comme en 2017, les candidats sont Geneviève Lemoine et Dominique Dupuis. Parce que les élections sont « une façon de se faire entendre », même s’ils ne croient pas à la révolution par les urnes, les militants de Lutte ouvrière participent à la campagne des législatives, après celle de la Présidentielle, partout en France. Parce que « c’est le moment où les gens s’intéressent un peu plus à la politique » ajoute Philippe Simon, suppléant de Dominique Dupuis, candidat dans la deuxième circonscription. « Les partis de gauche dite gouvernementale disent que s’ils parviennent au pouvoir, ils protégeront le monde du travail de l’aggravation de la crise et de la montée de l’extrême-droite, mais quand elle était au gouvernement, cette gauche n’a jamais empêché le grand patronat de distribuer les coups et n’a jamais fait baisser l’influence de Le Pen et consorts » constatent les candidats. Qui justifient leur présence à gauche de la gauche pour « que le camp des travailleurs puisse s’exprimer clairement, sans compromis » ajoute Geneviève Lemoine, candidate sur la première circonscription. Du côté des idées, Lutte ouvrière milite toujours pour « l’interdiction des licenciements, que les salaires suivent l’augmentation du coût de la vie », avec un niveau « pas inférieur à 2.000 € » précise Dominique Dupuis, pour qui l’augmentation du Smic « est ridicule » et celle prévue pour les pensions « misérable ». « Tout cela ne viendra pas d’un gouvernement, pas même d’un futur Premier ministre », allusion à Jean-Luc Mélenchon : « La lutte, les grèves, les manifs, il n’y a pas d’autre issue » assure Dominique Dupuis. Et de conclure : « Les acquis sociaux n’ont pas été obtenus grâce au Front populaire, mais grâce à la lutte et à la grève générale ». Première circonscription : Geneviève Lemoine, 69 ans, assistante sociale retraitée, suppléant : Thierry Duvernay, 50 ans, enseignant. Deuxième circonscription : Dominique Dupuis, 66 ans, ouvrier retraité, suppléant : Philippe Simon, 69 ans, postier retraité. Alain Gavriloff

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Le Journal du Centre

Lire l'article en ligne