Nathalie Arthaud (LO) : « Macron parle de sa fenêtre de bourgeois »

Article de presse
05/10/2017

Nathalie Arthaud, porte-parole du parti d’extrême gauche Lutte Ouvrière (LO), sera ce dimanche à partir de 12 heures à la salle Jean-Bouhey de Longvic, A cette occasion, elle a répondu à nos questions, que vous retrouverez dans nos éditions de dimanche. Parmi ces questions, la responsable politique a réagi à chaud sur les derniers propos polémiques du Président.

Ce mardi, après des remarques dans le passé sur les « illettrés », les « sans costard », les personnes qui ne sont « rien » dans les gares ou encore « les fainéants », le président de la République Emmanuel Macron fait beaucoup parler de lui pour des paroles sur les personnes qui « foutent le bordel » au lieu de chercher du travail. Qu’en pensez-vous ?

« Pour les travailleurs, les chômeurs ou encore les ouvriers, ces propos sont l’expression d’un mépris de classe. Macron parle de sa fenêtre de bourgeois, d’ex-banquier de chez Rothschild. Il considère que lorsque les travailleurs revendiquent quelque chose ou qu’ils se battent, ils “foutent le bordel”. Il ne faut pas oublier qu’il était le représentant de la bourgeoisie et des intérêts financiers lorsqu’il était banquier. Aujourd’hui, il l’est toujours, mais en étant président de la République. Il ne faut pas s’en étonner… »