Bretagne

Chut…

Brève
28/12/2019

Six fabricants de compote ont été condamnés à 53,8 millions d’euros pour entente illicite sur les prix entre 2010 et 2014 : ils se seraient mis d’accord pour augmenter les prix en se répartissant les volumes et les clients.

Parmi eux, il y a du beau linge : le groupe Bel, Andros mais aussi une filiale du groupe Lactalis. Ce dernier avait déjà été condamné lors du cartel du yaourt.

Des délinquants récidivistes bien peu condamnés par la presse et les politiciens…

Les dernières brèves