Côtes d'Armor

Des fermetures qui ne passent pas

Brève
11/02/2019

28 fermetures de classes sont annoncées pour la prochaine rentrée dans le département. En particulier, dans des petites communes et des quartiers populaires de Lannion et de Saint-Brieuc.

À longueur de temps le gouvernement nous rebat les oreilles avec sa soi-disant lutte contre l’échec scolaire. Mais sur le terrain, sa politique consiste à supprimer des classes et à entasser des élèves dans des structures toujours plus restreintes et sans enseignants supplémentaires. Les syndicats de l’éducation appellent à la mobilisation contre ces fermetures car il faut tout faire pour éviter une nouvelle dégradation des conditions d’enseignement.