Vitré, Ille-et-Vilaine

Donner moins à ceux qui ont faim ?

Brève
17/11/2020

La responsable depuis dix ans des Restos du cœur de Vitré explique que « la précarité a toujours été en hausse. Mais cette année la hausse est flagrante ».

Terrible constat contre les gouvernements successifs qui ont favorisé cette évolution.

Depuis le début de la crise du Covid, le nombre de bénéficiaires est passé à Vitré de 700 à 1 100 et selon cette responsable « le mot d’ordre, c’est donner un peu moins parce qu’on a moins ».

Prendre sur la fortune accumulée des riches devient une question de survie pour nombre de travailleurs.

Les dernières brèves