Saint-Brieuc (22)

Justice de classe

Brève
20/12/2018

Mardi 18 décembre, un militant de la CGT a été jugé pour avoir été en possession d’un canif lors de la visite de Macron à Saint-Brieuc en Juin dernier. Actuellement, les jugements expéditifs s’accumulent : des lycéens, des gilets jaunes, des militants sont déférés devant les tribunaux pour des peccadilles. Mais la justice n’a pas le même empressement lorsqu’il s’agit de juger des serviteurs de l’État comme Benalla ou du patronat comme Ghosn. Il ne faut pas s’en étonner : la justice est aux ordres de la bourgeoisie et ne peux condamner les siens comme ceux qui contestent son pouvoir.