Bretagne

La classe ouvrière est toujours là !

Brève
03/05/2021

Malgré la pandémie, la crise économique et les dispositifs policiers renforcés, les travailleurs ont répondu présents lors de la traditionnelle journée internationale de lutte des travailleurs du premier mai.
A Hennebont, 2 000 personnes sont venues soutenir les grévistes de la Fonderie de Bretagne, en grève depuis plusieurs jours contre la menace de fermeture du site par Renault. Nous étions aussi 1 000 à Brest, 2 000 à Rennes ou encore 300 à Redon, 200 à Fougères…
Les travailleurs sont présents : ils doivent se donner comme objectif d’arracher le pouvoir politique à une bourgeoisie qui mène le monde à la faillite.

 

Les dernières brèves