PSA Rennes

Le ras le bol s'exprime par la grève

Brève
01/11/2018

Sous la houlette de Tavares, le PDG qui affirme qu’à PSA nous sommes des « psychopathes de la performance », les conditions de travail se sont beaucoup dégradées !
En organisant une journée de travail le 1er novembre, la direction a réussi à fâcher beaucoup de travailleurs. A l’occasion de la venue de leur patron à l’usine, des salariés de Faurecia, sous-traitant intégré dans l’usine, ont débrayé le 30 octobre et la CGT de PSA a déposé un préavis de grève pour ce jeudi férié.