Saint-Malo (35)

Les brutes

Brève
01/06/2021

Le patron d’un garage de Saint-Malo et son employé ont fait vivre un enfer à quatre jeunes apprentis entre 2018 et 2020. Des coups de poing, des béquilles, des coups de fouet, des brûlures de cigarette, des séquestrations dans un coffre ou une … poubelle, bref, un tableau révoltant.

Tout cela se termine par de la prison avec sursis pour l’employé, et quatre mois de bracelet électronique pour le patron tortionnaire. Pas cher payé.

Les dernières brèves