Saint-Jacques-de-la-Lande (35)

Les capitalistes ferment une usine…

Brève
31/01/2019

Les craintes de fermeture de l’usine Wimétal qui c qui fabrique et commercialise des pots d’échappement était justifiée.

Elle c compte 29 CDI et une vingtaine d’intérimaires à Saint-Jacques-de-La-Lande: ils avaient débrayé le 20 décembre 2018 et remis cela ensuite quatre fois.

Le propriétaire de l’usine, Tenneco, a annoncé la fermeture pour le troisième trimestre 2019 voire pour… le mois de juillet prochain !

Le patron a annoncé une baisse de 90% des commandes pour 2019 alors que le principal client de l’usine est le groupe Renault.

Une mort annoncée de plus décidée dans le secret des conseils d’administration de trusts qui, comme Renault et Tenneco, font de confortables bénéfices.