Saint-Brieuc (22)

Les urgentistes en grève

Brève
21/08/2020

25 urgentistes se sont mis en grève pour exprimer leur ras-le-bol face à la dégradation continue des conditions d’accueil des patients « agglutinés sur des brancards dans les couloirs, certains restant pendant 12h voir 16h. ». Ils en ont par-dessus la tête d’entendre « toujours les mêmes discours. Cela fait quinze ans que cela dure, qu’on nous demande d’attendre en permanence ».

La direction dit « partager ce constat de tension conjoncturelle sur les capacités d’hospitalisation ». Eh bien qu’elle se débrouille pour obtenir l’ouverture de l’unité de trente lits que les urgentistes réclament.

Les dernières brèves