Saint-Brieuc (22)

Réquisition des logements

Brève
07/02/2020

L’occupation depuis le 22 janvier par un collectif d’un immeuble vacant depuis des années dans la rue Saint Guillaume, est l’occasion de rappeler qu’il y a plus de 4 000 logements vides à Saint-Brieuc.

Il existe, depuis 1947, une loi autorisant la réquisition des logements vides. Plutôt que d’utiliser cette loi pour héberger les SDF et autres mal logés, c’est une demande d’expulsion qui va être examinée. Le droit au logement existe dans les textes mais pour qu’il soit mis en vigueur il faudra l’imposer.

Les dernières brèves