Vitré, 35

SVA condamnée

Brève
28/01/2024

Suite à une altercation entre travailleurs en mars 2021, la direction de l’abattoir de la SVA à Vitré avait licencié "pour faute grave" un travailleur qui avait alors 26 ans d’ancienneté.
Deux ans plus tard, la SVA vient d’être condamnée par le Conseil de Prud’hommes de Rennes pour licenciement « sans cause réelle et sérieuse ». Elle doit verser, entre autres, l’équivalent de 18 mois de salaire en dommages et intérêts au travailleur victime de cette injustice.
La direction se croyait tout permis, elle a dû passer à la caisse.
 

Les dernières brèves