Rennes (35)

Un « record » révoltant

Brève
12/06/2019

Le nombre d’étrangers emprisonnés dans le centre de rétention administrative de Rennes a augmenté de 10% en 2018.

Une course aux chiffres abjecte et un enfermement inutile et inhumain de centaines de personnes qui n’ont commis aucun délit. De plus, plusieurs personnes ont été expulsées illégalement comme, par exemple, un ressortissant marocain expulsé le matin de son audience au tribunal.

Cette politique conduit à renforcer toujours plus les idées racistes d’extrême-droite que le gouvernement Macron prétend combattre.

Les dernières brèves