Bretagne

Une « justice » bien lente au démarrage

Brève
18/02/2021

Il a fallu plus d’une vingtaine de plaintes de salariés de Lidl dénonçant le harcèlement qu’ils subissent au travail pour que le Procureur de la République de Saint-Brieuc saisisse enfin un juge d’instruction.

La CGT avait pourtant envoyé au Parquet, le 27 juillet, un courrier de plusieurs pages dénonçant les pratiques patronales au sein de la direction régionale de Lidl des Côtes d’Armor, du Finistère et du Morbihan.

L’intégralité de l’équipe encadrante de la direction régionale a été placée en garde à vue pour motif de discrimination syndicale. Mais pour cette délinquance-là, il n’y a pas de comparution immédiate.

Les dernières brèves