Côtes d’Armor

Vous avez dit "diffamation" ?

Brève
25/01/2021

La journaliste Ines Léraud, qui avait publié en 2019 une enquête « Algues vertes, l'histoire interdite », était accusée de diffamation envers le groupe agro-alimentaire Chéritel.

Dans un article paru sur le site internet BastaMag, elle y décrivait, non seulement les conditions de travail dans cette entreprise, mais aussi les démêlés de ce grossiste en fruits et légumes avec la justice : ce groupe avait été, entre autre, condamné à 261 000 euros d'amende pour avoir fait travailler illégalement des Intérimaires bulgares, ainsi que de« tromperie » sur l'origine d'un produit par le Tribunal Correctionnel de Saint-Brieuc.

Finalement, devant le tollé général et le soutien important de la journaliste, le sieur Chéritel a décidé de retirer sa plainte « à cause du climat délétère et des pressions journalistiques ».

Voilà une bonne chose de faite.

Les dernières brèves