Delpharm – Orléans :  Grève contre le travail gratuit

Echo d'entreprise
19/11/2020

Depuis mardi 17 novembre, les travailleurs postés du site de production pharmaceutique Delpharm d’Orléans sont de nouveau en grève contre les attaques concernant leur temps de travail. La mobilisation démarrée à la mi-octobre avait amené le patron à renoncer à leur voler une semaine de congés payés et à ramener les horaires de 22h à 20h15. Mais les travailleurs refusent toujours qu’on leur impose des horaires contraignants et de travailler 35 minutes de plus par jour, sans aucune compensation. Le patron est resté sourd à leur demande, aussi les salariés ont décidé de faire entendre leur colère.

L’entreprise se porte bien, le site a généré 7 millions d’euros en moins d’un an et Sébastien Aguettant, l’actionnaire principal, grimpe à toute vitesse l’échelle de la fortune. Il a étendu son empire en acquérant quasiment gratuitement des usines un peu partout et surtout il vient de décrocher le contrat de fabrication des vaccins contre la Covid 19, mis au point par Pfizer et BioNTech. Une annonce qui motive les grévistes à renforcer leur grève.