Hutchinson - Châlette sur Loing (Loiret) :  L'urgence est de rester chez soi

Echo d'entreprise
25/03/2020

En début de semaine, après la désinfection de l'usine, plus de 100 travailleurs ont repris le travail et la direction a annoncé qu’une cinquantaine d’autres devaient les rejoindre jeudi. La direction affirme avoir fait appel au  volontariat, mais à la préparation des mélanges, l'encadrement a mis la pression sur les travailleurs. Ceux des « rondelles des bocaux » n'ont pas été prévenus qu'ils avaient le choix. Quant aux intérimaires, refuser de travailler c'est souvent risquer de perdre son emploi ! Certains par exemple ont été congédiés avec un simple sms !

Faute de volontaires, un secteur n’a pu fonctionner comme l’aurait voulu la direction. Les protections sanitaires ont été mises en place, distance, nettoyant désinfectant, masques mais de nombreuses femmes de ménage ont dû insister pour avoir des masques alors qu'elles sont le plus exposées. Des prises de température sont effectuées à chaque entrée mais la fiabilité des thermomètres est plus que douteuse. L'une d'entre nous se retrouvant avec 35,4° !

Il est scandaleux de continuer à produire des rondelles de bocaux et des durits alors que l'urgence aujourd'hui est de rester chez soi.