Tours

Lycées et collèges mobilisés 

Brève
23/03/2022

Rassemblement devant la préfecture

Depuis janvier, les établissements du secondaire, lycées et collèges, découvrent leur "dotation horaire globale". Sans surprise, tout est à la baisse. Dans certains établissements, c'est carrément catastrophique : suppression de trois classes par exemple. Là où les classes étaient à 22 élèves, elles passent à 28 ou 29.

Comme tous les ans, des mobilisations ont eu lieu. Assemblée générale, rencontre avec l'inspecteur d'académie, grève et blocage de l'établissement.

Il y a deux semaines un premier rassemblement a eu lieu devant l'inspection académique, rassemblant une dizaine d'établissements et une centaine de participants. Du coup, l'idée de se mobiliser tous ensemble plutôt que chacun dans son coin a fait son chemin. Un appel à la grève a été lancé pour le 22 mars.

Ce jour-là, les enseignants du collège Stalingrad sont allés le matin soutenir leurs collègues à l'entrée du collège Arche du Lude. De son côté, le lycée Balzac organisait lui aussi une action. Et à 13 h les établissements mobilisés se sont retrouvés dans le centre de Tours et ont manifesté jusqu'à la préfecture.

Rassembler nos forces, agir ensemble, c’est bien la seule chose qui nous permettra de nous faire respecter.

Les dernières brèves