St Cyr-sur-Loire (37)

A SKF, les travailleurs se font craindre

Brève
21/04/2021

Mardi 13 avril, dans le cadre des négociations annuelles sur les salaires et à l’appel d’une intersyndicale CGT-FO poussée par le mécontentement des travailleurs après l’annonce d’une prime d’intéressement diminuée de plusieurs centaines d’euros par rapport aux années précédentes, trois cents travailleurs ont débrayé et se sont rassemblés en assemblée générale pour exiger plus.

Si l’AG a repris les revendications syndicales sur les augmentations de salaires, elle a surtout exigé le doublement de la prime de participation à 2000 € et l’embauche d’intérimaires en CDI.

Dès le lendemain de ce débrayage, appuyé par un sondage auprès de plusieurs centaines de télétravailleurs qui ont à 80 % exprimé leur hostilité à la proposition de la direction, celle-ci cédait sur la prime de 2000 € et sur l’embauche de 10 intérimaires en CDI, s’ajoutant à celle déjà envisagée de 10 autres travailleurs précaires.

Alors que plusieurs syndicats viennent de signer le plan de suppression d’emplois à l’ordre du jour depuis plusieurs mois, à l’usine de Saint Cyr, la mobilisation des ouvriers aura permis de contrer le patron et d’obtenir des embauches.

Les dernières brèves