SNCF Orléans-Les Aubrais (Loiret)

Toujours en grève et motivés !

Brève
13/04/2018

Devant la gare des Aubrais, lundi 9 mars 2018

Comme partout dans le pays, les cheminots d’Orléans et du reste du Loiret ont répondu présents ce vendredi 13 avril. Au cinquième jour de grève contre la loi ferroviaire du gouvernement Macron, le mouvement ne faiblit pas.

Pour commencer cette 3e période de deux jours de grève, un rassemblement devant le Conseil Régional d’Orléans a réuni une centaine de personnes, de nombreux grévistes rejoints par quelques soutiens. Ce vendredi, aucun élu régional n’a pris le risque de se faire interpeller par les grévistes, mais ça a été une occasion de se montrer dans le centre d’Orléans.

Plusieurs cheminots sont intervenus pour dire leur détermination à continuer et à aller plus loin. Tous dénonçaient les attaques contre leurs conditions de travail, particulièrement ce dont la direction a fait la publicité cette semaine : la perte des droits au bout de 15 mois en cas de transfert dans une autre entreprise si le projet du gouvernement passait. La grève du 19 avril et la présence souhaitée d’autres travailleurs étaient aussi dans de nombreuses interventions.

Le moral toujours bon, la grève a été reconduite jusqu’au lendemain à l’unanimité.

Les discussions ont continué autour d’un barbecue. Tous les grévistes en sont ressortis bien décidés à continuer la grève, une vingtaine allant en tournée cet après-midi pour discuter des suites avec leurs collègues.