Service des crèches de Tours

Une mobilisation réussie

Brève
08/06/2018

Mardi 7 juin, les 19 crèches et haltes garderies de Tours étaient fermées. Dans la matinée, pendant plus de deux heures, chansons, sifflets, percussions diverses, banderoles et pancartes à l’appui, plus de 250 salariées ont crié leur mécontentement dans la cour de la mairie.

Depuis des mois, voire des années, la municipalité faisait la sourde oreille. Le manque criant de personnel dans toutes les structures conduisait à la multiplication des arrêts-maladie et burn-out. Mais pour la municipalité, rien n’était urgent. Eh bien, les salariées des crèches se sont donné les moyens de se faire entendre !

À l’issue de la rencontre avec deux élues, quelques avancées ont été obtenues : renfort et matériel pour le ménage, 4 polyvalents supplémentaires… Bien sûr, c’est loin de ce qu’il faudrait, c’est à dire au moins une personne supplémentaire par structure. Mais ces avancées sont à mettre au compte de la mobilisation. Et comme l’a dit une des manifestantes, elles sauront remettre ça !