Indre-et-Loire (37)

VERS LA FERMETURE DE L’USINE RECIPHARM

Brève
29/11/2023

A Monts, l’usine du groupe suédois Récipharm (7000 salariés dans le monde) fermera mi-2025. Plus de 220 personnes y travaillent à la réalisation et au conditionnement de produits injectables, dont des vaccins anti-covid. Les patrons ont déjà supprimé plus d’une centaine d’emplois en 2022 et ceux qui restent ont dû accepter une baisse des salaires (-6 à -10%) dans le cadre d’un plan d’activité partielle longue durée.

L’Etat va réclamer ce qu’il a versé, soit 15 millions d’euros (sur 35 millions envisagés), à Récipharm qui devrait donc lui rembourser.

Du côté des travailleurs, la perspective c’est de perdre son emploi et donc son salaire. Pendant ce temps les patrons du groupe, qui n’ont pas manqué d’accumuler des bénéfices durant les fructueuses années de la pandémie, pourront profiter tranquillement de leurs dividendes.

A moins que ceux qui risquent de perdre leur emploi demandent eux-aussi des comptes !

Les dernières brèves