Indre-et-Loire

Violences policières à Saint-Pierre-des-Corps

Brève
01/05/2020

Le 10 avril dernier, un habitant de Saint-Pierre-des-Corps a été agressé , victime d’insultes racistes, homophobes ("Restez là les petits pédés"), de menaces de mort ("Tu vas crever ce soir, sale bougnoule !") et blessé lors d’un contrôle policier alors qu’il sortait pour faire un jogging dans la soirée, muni de son attestation et de sa carte d'identité, agression qui a entraîné pour le jeune homme cinq jours d'interruption temporaire de travail avec dix jours d'arrêt de travail.

Le confinement sert ainsi parfois de justification à un arsenal de mesures coercitives grâce auxquelles  certains policiers se croient tout permis. Cet épisode de violence policière fait hélas écho à d’autres, particulièrement dans les quartiers populaires.

Mais, en étant porté sur la place publique par des militants locaux et faisant  actuellement l’objet d’une plainte déposée par la victime, cela  permettra au moins  que cette fois ces exactions ne soient pas passées sous silence.

Les dernières brèves