La République du Centre :  Candidate à la présidentielle, Nathalie Arthaud (LO), de passage dans le Loiret, veut "renverser le système, pas le gérer"

Article de presse
03/12/2021

photo La République du Centre

Nathalie Arthaud, 51 ans, devrait participer pour la troisième fois à l’élection présidentielle, l’an prochain. Elle était dans le Loiret ce jeudi 2 décembre.

Nathalie Arthaud ne veut pas "gérer le système, mais le renverser", a-t-elle déclaré ce jeudi 2 décembre, en début de soirée, à Fleury-les-Aubrais, peu avant une réunion avec une trentaine de militants.

La candidate de Lutte ouvrière, qui le sera officiellement si elle obtient ses 500 parrainages d’élus, précise qu’elle veut mener ''un combat dur" face au patronat et aux classes dirigeantes.

Elle qui a récolté 0,5 puis 0,6 % des voix lors des deux derniers scrutins présidentiels estime qu’elle est la seule à défendre le "camp des travailleurs, par essence international" et donc réfractaire aux thèses d’Éric Zemmour ou Marine Le Pen.

Ces maigres scores passés ne seraient pas liés à son message qui ne passe pas mais à l’effort qu’il induit. Elle a évoqué ce jeudi soir la crise aux Antilles, estimant en substance que cela pouvait être un modèle de soulèvement, mais sans aborder la question des violences engendrées.

L’enseignante promet de faire campagne dans toute la France dès janvier, avec des meetings – elle viendra à Orléans le 2 mars au centre de conférences – et des rencontres devant les entreprises.

Son parti, et sa centaine de militants loirétains revendiqués, est son meilleur atout.

F.B.

Lire l'article en ligne