Municipales 2020 à Châteauroux :  Des idées pour les quartiers défavorisés

Article de presse
25/02/2020

Question de la Nouvelle République :

5- Social: “Quelles actions proposez-vous en faveur des quartiers défavorisés?”

Réponse de Véronique Gélinaud :

Les « quartiers défavorisés » sont des ghettos de la pauvreté forgés par des années de manque de logements populaires et de loyers élevés en centre-ville, de bas salaires et de chômage. Des ghettos qui touchent aussi les écoles et qui vouent beaucoup de jeunes à être désocialisés.

Ce serait à l’Etat d’embaucher directement enseignants, architectes, urbanistes, ingénieurs et ouvriers pour répondre aux besoins des classes populaires. L’Etat sait réaliser ce genre de grands travaux quand il s’agit de secteurs qu’il considère vitaux… pour les grands bourgeois.

Une mairie ouvrière ne pourrait pas réparer ce que la société capitaliste a produit, mais elle soutiendrait la résistance des milieux populaires pour imposer l’arrêt de toutes les expulsions, le blocage des loyers, réquisitionner les logements vides ou encore imposer l’embauche de personnel éducatif.

© La Nouvelle République - Indre

Lire l'article en ligne