Lunéville (54)

Ça ne s’arrange pas...

Brève
16/07/2020

Source : Commons

Le syndicat CGT des cheminots de Blainville-Damelevières dénonce la politique de la SNCF : après avoir fermé les guichets des gares de Pont-Saint-Vincent, de Varangéville et réduit les services rendus en gare de Blainville-Damelevières, celle-ci envisage de supprimer deux postes de guichetiers sur les trois que compte actuellement la gare de Lunéville.

La direction régionale de la SNCF prétend que « le service au client sera absolument conservé ». Ce qui est un gros mensonge car une personne ne peut pas faire le travail de trois. Et puis le matin il n’y aura pas de guichetier formé mais un service assuré par les agents d’escale, actuellement chargés des départs des trains et de l’aide aux personnes handicapées. Ajoutons que ces remplaçants recevront une formation de 10 jours contre six mois pour les autres guichetiers.

Les dernières brèves