Constellium – Biesheim

C'est le salaire qui prime

Brève
28/12/2018

À l’usine de Biesheim du groupe Constellium, spécialisé dans l’aluminium, les syndicats CFDT, CGT et FO ont dénoncé le cararctère « éphémère » de la la prime voulue par Marcon, « qui dépend uniquement de la bonne volonté des employeurs », et réclament de véritables augmentations de salaires.

Si une prime est mieux dans le porte-monnaie des travailleurs que dans les poches du patron, elle ne règle pas la question des salaires qu’il faudrait augmenter et indexer sur les prix.