Obernai

Grève chez Kronenbourg pour les salaires

Brève
29/01/2022

La grève lancée le 24 janvier chez Kronenbourg continue sur le site d'Obernai.

Les travailleurs réclament notamment des augmentations de salaires.

Selon les jours, 50 à 80% des travailleurs de la production sont en grève explique la CGT. C'était prévisible, depuis des années, Kronenbourg supprime des postes, ne remplace pas des départs à la retraite.

Les augmentations sont minimales. Il y a environ 10% de travailleurs intérimaires.

Les grévistes demandent donc une augmentation générale de 5%, une prime de 1.000 euros et des créations de postes, ainsi que la transformation des contrats précaires en contrats à durée indéterminée. Aucun mouvement n'avait été autant suivi depuis la grève de 2007.

Toute la semaine, une centaine de salariés ont été présents chaque jour pour manifester à l'entrée du site, toute la journée, malgré un froid parfois glacial.

Deux lignes de conditionnement sur dix fonctionnent. La fabrication de la bière a pu continuer, mais au ralenti.

La grève continue et les travailleurs sont déterminés à faire reculer la direction.

Les dernières brèves