Circulation des TER

Jean Rottner et SNCF complices de la dégradation

Brève
12/04/2022

Gare de Strasbourg

Jean Rottner, le président de la région Grand est, s’est publiquement agacé des dysfonctionnements qui perturbent la circulation des TER dans le Grand est depuis des mois. Jugeant que « le service rendu n'est pas à la hauteur de ce que nos usagers sont en droit d'attendre », il a décidé que la Région ne paierait plus la SNCF jusqu’au retour d’un service normal.

Ces dysfonctionnements, les cheminots les subissent et en dénoncent la cause depuis des mois : le sous-effectif à la conduite, au contrôle, à l’escale, au guichet, dans les ateliers… bref partout. C’est la politique de réduction des coûts de la direction de la SNCF qui en est entièrement responsable. Son objectif, c’est d’être rentable et de se positionner pour l’ouverture à la concurrence qu’appelle de ses vœux… Jean Rottner.

Jean Rottner fait mine de se préoccuper du sort des usagers et hausse le ton face à la direction de la SNCF. En réalité, main dans la main avec cette dernière, il organise la détérioration du service rendu aux usagers sur le dos des cheminots.

Les dernières brèves