Continental (Sarreguemines)

La direction condamnée suite à un licenciement pour « inaptitude »

Brève
06/10/2019

Avec 155 millions de pneus vendus et 2,9 milliards de profits en 2018, combien de TMS et de travailleurs licenciés pour inaptitude ?

La justice prudhommale vient de condamner l’entreprise Continental de Sarreguemines à payer plus de 30 000 euros d’indemnités à un travailleur qu’elle avait licencié en octobre 2017 pour inaptitude alors que ses arrêts faisaient suite à un accident du travail avec fracture et à une tendinopathie à l’épaule ayant fait l’objet d’une déclaration de maladie professionnelle à la CPAM.

Certes ce jugement ne fait pas obligation à l’employeur de réintégrer le salarié sur un poste adapté, alors qu’il est responsable de la dégradation de son état de santé, et Continental peut encore faire appel de cette décision. Mais c’est une bonne chose qu’une entreprise soit condamnée pour ce type de licenciement si répandu.

Les dernières brèves