Bata Hellocourt

Les capitalistes n’ont qu’une boussole : le profit

Brève
14/12/2021

Arlette Laguiller avec les travailleurs de Bata qui manifestent à Metz en 2001

Il y a 20 ans, l’usine Bata a fermé ses portes en Moselle. La presse régionale l’évoque en déplorant que « la concurrence des pays à bas coût fasse chuter le géant du soulier ». En fait, c’est la multinationale Bata qui a choisi délibérément de fermer l’usine d’Hellocourt et de licencier des centaines de travailleurs en faisant en sorte que cela lui coûte le moins cher possible.

14 milliards de paires de chaussures ont été produites en Moselle contribuant à la fortune de la famille Bata qui a fermé l’usine comme on claque la porte de son frigo et qui continue, elle, de faire des affaires.

C’est ce pouvoir qu’il faut leur retirer.

Les dernières brèves