Knorr – Duppigheim

Les salariés poursuivent leur mobilisation

Brève
23/06/2021

Une centaine de travailleurs de Knorr s’étaient rassemblés ce matin sur le parvis de la cathédrale de Strasbourg. Ils continuent ainsi à protester contre leurs conditions de licenciement. Unilever ne veut toujours pas de pré-retraite, ni d’allongement des durées de reclassement, et ne propose que mille euros par année d’ancienneté d’indemnité supra-légale de licenciement pour les 261 salariés qui vont perdre leur emploi.

Unilever, l’an passé, c’est plus de 50 milliards d’euros de chiffre d’affaire et plus de 6 milliards de profit. Le groupe aurait largement de quoi maintenir l’emploi sur le site, et a fortiori de financer un plan de départ à la hauteur de ce que réclament les salariés. Les travailleurs ont bien raison de continuer à maintenir la pression.

Les dernières brèves