Santé

Les soignants malades du capitalisme

Brève
14/02/2021

L’antenne « Grand Est » du collectif « Santé en danger » a rendu publics les résultats d’une enquête nationale qui a été menée auprès des soignants sur leur souffrance au travail.

Les résultats sont prévisibles, mais impressionnants : 97 % des soignants disent que leur souffrance au travail a augmenté depuis qu’ils ont commencé à travailler, 74 % pensent que la crise du Covid a aggravé une dégradation qui était déjà bien entamée avant, 3/4 des travailleurs interrogés ont déjà pensé à jeter l’éponge, 71 % pensent que le manque de personnel est une cause majeure de difficultés, près d’un tiers affirme subir un harcèlement moral de la part de la hiérarchie et un tiers doit prendre un traitement médical à cause des conséquences physiques et morales de cette situation.

A force de détruire de postes et de supprimer des lits, non seulement l’État fait que l’hôpital ne peut plus soigner correctement un nombre croissant de personnes, mais il abîme également la santé de la majorité de ceux qui y travaillent.

 

Les dernières brèves