Projet de cession de Saint-Gobain PAM

Les travailleurs face à la rapacité capitaliste

Brève
11/04/2019

Saint-Gobain PAM fait partie d’un groupe qui a fait un bénéfice net courant de 1,7 milliard d’euros en 2018, en augmentation de 6 % par rapport à l’année précédente.

Le groupe Saint-Gobain est en train de négocier la vente de tout ou partie de sa filiale Saint-Gobain PAM spécialisée dans la production de fonte destinée aux canalisations d’eau. Les dernières informations qui ont filtré font état d’une possible cession à 60 % au groupe chinois Xin-Xing, qui est le principal concurrent de PAM. Les 2 000 salariés de ses usines, qui sont situées principalement en Lorraine, sont inquiets pour leur avenir.

Ces dernières années, Saint-Gobain a racheté de nombreuses entreprises dans le monde. Et maintenant le groupe cherche à se débarrasser des activités qu’il juge les moins rentables pour augmenter ses bénéfices et faire remonter le cours de l’action à la Bourse, sans aucun égard pour les travailleurs qui ont contribué à faire sa fortune.