Hôpital Pax Sarreguemines

Mort du Covid mais surtout de la pénurie dans les hôpitaux

Brève
29/03/2021

Le Journal Officiel du 19 mars a promu au grade de chevalier de la légion d’honneur à titre posthume 14 soignants décédés du Covid.

Parmi eux un manipulateur-radio de l’hôpital Pax de Sarreguemines, où le manque de masques avait été notoire. Le 16 juin, quelques jours après sa mort, 600 personnes s’étaient rassemblées devant l’hôpital et avaient défilé dans les rues jusqu’à la sous-préfecture pour dénoncer le manque de moyens dans la santé.

Ces soignants ont fait face courageusement à l’épidémie ; ils auraient sans doute préféré avoir les moyens et les équipements nécessaires pour l’affronter en sécurité. Ces médailles ne masquent pas la politique criminelle des gouvernements.

Les dernières brèves