Strasbourg – Place de la Cathédrale

Non à la fermeture programmée du bureau de poste !

Brève
19/05/2021

Mardi 18 mai, devant le bureau de poste place de la Cathédrale à Strasbourg

Mardi 18 mai, dans le cadre d’un mouvement de grève national pour les salaires et l'emploi à la Poste, la CGT avait organisé un rassemblement devant le bureau de poste place de la Cathédrale à Strasbourg pour alerter sur sa fermeture programmée. Ces dernières années à Strasbourg, les bureaux de la gare, du Finkwiller et de la Krutenau ont été fermés, et au niveau national ce sont plus de 1 200 postes qui seront supprimés en 2021.

La direction se défend en disant qu’il y a moins de clients. Les clients qui patientent dans les longues files d’attente apprécieront, de même que les salariés de la Poste qui en plus de leurs tâches doivent souvent gérer des situations stressantes.

Mais la direction oublie de dire que le groupe a fait un bénéfice net de 2,1 milliards d'euros en 2020, contre 822 millions en 2019, et qu’au vu de ces bénéfices aucune suppression d’emploi ni fermeture de bureaux de poste, qui sont utiles à la population, n’est acceptable.

Les dernières brèves