Sncf

Non a la radiation des cadres de Jean-Michel Dieudonné !

Brève
30/12/2018


Manifestation contre la répression à la Sncf Metz 8 novembre 2018

En Lorraine, il n’y a pas eu de radiation des cadres de la Sncf depuis... les années 1950 ! Cette sanction lourde n’est prévue qu’en cas de délit grave (crime, atteinte à la sûreté de l’Etat...) et signifie un licenciement sans indemnité et avec perte des droits à la retraite cheminote.

Jean Michel Dieudonné, cheminot sur Champigneulles, n’a pas tué, volé, injurié, frappé, détruit quoi que ce soit... mais il vient d’être radié des cadres de la Sncf qui veut faire un exemple et adopte une posture de revanche après le conflit de cette année.

Il se serait simplement emporté, se serait adressé "vivement" à des collègues (sans les injurier, sans "toucher" qui que ce soit et quoi que ce soit). Il est même à souligner que dans cette même affaire, ils étaient deux cheminots impliqués et que l'un n'a eu que quelques jours de mise à pied. Allez comprendre !

La Sncf doit annuler la sanction, il faut amplifier la protestation. Un comité de soutien s'est créé : Comité de soutien Jean-Michel Dieudonné / 6 rue du Clos du lac / 54 250 Champigneulles Mail  : soutienjeanmichel [at] laposte [dot] net