Sucrerie de Bazancourt

Ouvriers cordistes tués : les patrons condamnés

Brève
04/03/2019

Deux ouvriers cordistes sont morts ensevelis sous des tonnes de sucre à la sucrerie de Bazancourt le 13 mars 2012.

Le jugement vient seulement d'être rendu, 7 ans après. Les deux entreprises concernées (celle exploitant le site et le sous-traitant qui employait les cordistes) ont été condamnées à 100 000 € d'amende, et soumises à un contrôle tous les 6 mois. Les patrons des deux sociétés ont écopé de 15 000 € d'amende et 6 mois de prison avec sursis.

C'est une satisfaction de voir la responsabilité évidente des patrons reconnue par la justice. Mais pour éviter de nouveaux drames, il faudra aller plus loin : s’en prendre à la loi du profit elle même !