Elections régionales dans le Grand-Est

Pas de frontière entre la droite et l’extrême droite

Brève
21/05/2021

Aux élections régionales de juin, bien des ex-UMP se retrouvent sur la liste Grand-Est du RN, menée par Jacobelli un ancien du parti de Dupont-Aignan.

En Moselle, la liste RN est menée par le sénateur UMP Masson ; en Meurthe-et-Moselle, elle est conduite par l’ex-député UMP Philippe Morenvillier. Entre les politiciens de droite et d’extrême droite, c’est l’odeur de la soupe qui les attire. Le même fond d’idées réactionnaires. A ceux qui pensent que le parti de Le Pen « on ne l’a jamais essayé », les vieux chevaux de retour de politiciens de droite en mal de reconversion apportent un net démenti.

Pour voter contre tous ces politiciens qui défendent le système capitaliste, il faut faire entendre le camp des travailleurs, voter pour la liste Lutte ouvrière, conduite dans le Grand Est par Louise Fève, cheminote à Strasbourg.

Les dernières brèves