Chômage dans le Grand-Est

Pauvres patrons ?

Brève
30/11/2021

Selon le président de Région lors d'une réunion avec la ministre du travail à Metz, « 160 000 emplois ont été créés dans le Grand Est » au troisième trimestre. Créés ? C’est beaucoup dire : la plupart sont des emplois d’intérim ou précaires. Et puis si PSA annonce créer 850 emplois (d’intérim) à Mulhouse, il en avait supprimé bien plus avant, sans compter les centaines d’intérimaires renvoyés à Trémery et Borny en Moselle.

Mais cela n’empêche pas les patrons de pleurinicher qu’ils ne trouvent pas à embaucher. 3 000 emplois seraient non pourvus dans la logistique, 800 dans l’agro-alimentaire, des centaintes en tant qu’auxiliaire de vie ou aide à domicile

Il faudra imposer au patronat un salaire minimum à 2 000 euros, des horaires de travail décents et des rythmes moins infernaux et sûr que tous les emplois seraient aisément pourvus. Chiche ?

 

Les dernières brèves