Services publics en grève

Remettre en cause la financiarisation de toute la société

Brève
19/05/2021

Les militants CGT de Metz avec les infirmières anesthésistes en grève le 17 mai.

Postiers, infirmières anesthésistes, techniciens de labo, employés des finances publiques… les jours se suivent et les protestations des catégories de personnel des services publics se succèdent pour revendiquer sur les conditions de travail, l’augmentation des salaires et l’embauche de personnel.

Partout ce sont les mêmes problèmes. Celui d’une société où la finance règne en maître absolu sur toutes les activités humaines, où il manque de personnel dans tous les services publics, mais aussi dans toutes les usines, les bureaux, les commerces… partout ! Cela alors que des fortunes invraisemblables s’accumulent dans la finance et que des millions de chômeurs n’ont pas de travail.

Faire entendre le camp des premiers de corvée, le camp de ceux qui font tourner une société toute organisée pour extorquer du profit capitaliste à ceux qui la font tourner, c’est l’ambition de la liste Lutte ouvrière aux élections régionales qui veut permettre à tous les travailleurs de protester contre la situation du monde du travail contre une classe capitaliste qui mène le monde à sa perte. 

Les dernières brèves