Le « monde d’après » à Chaumont

Un air de déjà vu…

Brève
31/05/2020

Pour la maire comme pour les élus municipaux PS, « rien ne doit plus être comme avant », il faut « travailler ensemble par-delà les considérations partisanes ». Bref, ils sont tous d’accord pour l’Union sacrée, comme en 1914 : les travailleurs resteront en première ligne dans la guerre économique comme ils l’ont été lors de la crise sanitaire, quant aux capitalistes, ils resteront à l’arrière, à encaisser les dividendes. Et les politiciens du camp des capitalistes continueront à nous faire croire que nos intérêts sont les mêmes.

Pour nous pas question de marcher à ce pas-là ! Le seul moyen de tout changer, c’est que les travailleurs contrôlent tout et prennent les commandes.

Les dernières brèves