Toyota-Onnaing

Des cadeaux, encore des cadeaux !

Brève
29/04/2019

Toyota-Onnaing a eu droit à de la publicité gratuite dans la presse lors de la signature des premiers CDI en « emplois francs » subventionnés par le gouvernement jusqu’à 15 000 euros sur 3 ans par embauche en CDI. Toyota a annoncé qu’il en envisageait 140 ! D’autres entreprises vont aussi profiter de la manne.

Bien sûr c’est évident que les travailleurs des quartiers populaires qui signent ainsi un CDI s’en réjouissent.

Mais un groupe mondial comme Toyota, qui a réalisé 19 milliards d’euros de bénéfice l’an passé, n’a absolument pas besoin d'argent public pour embaucher.

On voudrait nous faire croire que les ouvriers coûtent à Toyota ! Mais c’est le contraire ! Chaque salarié de Toyota rapporte en moyenne un bénéfice de 4 à 5 fois son salaire annuel.

Et tous ces cadeaux aux entreprises, c’est autant qui n'ira pas aux hôpitaux, aux écoles, aux personnes âgées…

L’argent public doit servir aux services utiles à la population, pas à enrichir encore plus des groupes capitalistes comme Toyota, déjà riches à milliards.

Les dernières brèves