Ce n’est pas aux travailleuses et travailleurs de faire les frais des restructurations

Grève à Camaïeu

Brève
23/07/2020

Depuis lundi 20 juillet, la quasi-totalité des travailleurs présents (60) de l’entrepôt de Camaïeu à Roubaix se sont mis en grève.

Ils dénoncent les conditions de reprise des différents requins capitalistes sur les rangs pour se partager la dépouille de l’entreprise.

Ainsi, les travailleurs devraient accepter le transfert non de la totalité du personnel et des magasins, mais d’une partie avec perte de tous les avantages.

Ça ne passe pas ! Surtout depuis qu’ils ont appris les différentes magouilles des précédents actionnaires qui se sont enrichis sur leur dos en ruinant l’entreprise.

Mardi, ils ont envahi la salle des négociations et crié leur colère. Tous sont conscients que dans cette période où la crise frappe, montrer sa détermination à ne pas perdre son emploi, et son salaire, le seul bien des travailleurs, est vital.

Les dernières brèves