Hôpital - Compiègne (Oise)

Pénurie de personnel

Brève
23/11/2021

Au centre hospitalier de Compiègne, le manque d’infirmières spécialisées entraîne la diminution de plus de la moitié du fonctionnement du bloc opératoire.

Ce n’est pas dû seulement aux démissions qui surviennent après des mois de travail acharné dans les conditions de l’épidémie, mais aussi aux départs « naturels » qui ne sont pas remplacés, sans parler des menaces sur le personnel non vacciné.

Depuis des années, tous les gouvernements font des économies sur le dos de l’hôpital, refusent de créer des lits, de former et d’embaucher massivement. Une politique tout simplement criminelle.

Les dernières brèves