Sucrerie TEREOS

Profits pollueurs

Brève
25/04/2020

Dans la nuit du jeudi 9 avril, la digue d'un bassin de décantation de la sucrerie TEREOS d'Escaudoeuvres s'est rompue. Près de 100 000 m3 d'eau chargée de produits toxiques se sont déversés, inondant les habitations alentour et contaminant le Canal de l'Escaut par le biais d'un ruisseau.

Sur près de 100 km de long, jusqu'en Belgique, des dizaines de tonnes de poissons ont été retrouvés morts. La végétation, la population d'oiseaux seront impactés pour des années.

Une fuite avait déjà été décelée cette année sur un autre bassin du groupe qui annonce "accélérer la rénovation de ses installations". Pas de quoi s'inquiéter pour TEREOS qui a déclaré 4.4 milliards de chiffre d'affaires l'année passée et qui risque une amende dérisoire.

Derrière les discours hypocrites sur l'écologie, les vrais pollueurs capitalistes accumulent les profits.

Les dernières brèves